Administration de Windows Nano Server 2016

0

Après l’installation de Nano Server 2016 sous Oracle VM VirtualBox, nous allons voir dans cet article comment administrer le serveur à distance via Windows PowerShell.

Machine virtuelle nécessaire :

Configuration Nano Server

Se connecter à votre Serveur. Une fois sur la Console, nous allons commencer par configurer le réseau. Avec les flèches clavier :

  • Se positionner sur Networking <Entrée>
    • L’adaptateur doit être présent : > Ethernet (@MAC) <Entrée>
    • Touche : F11 IPv4 Settings
    • Touche : F4 pour désactiver  DHCP <Tab>
    • IP Adress : 192.168.1.19 <Tab>
    • Sugnet Mask : 255.255.255.0 <Tab>
    • Default Gateway : 192.168.1.254  <Entrée>

  • Sauvegarder en appuyant sur la touche Entrée et confirmer encore avec la touche Entrée.
  • Echap pour revenir à la Console Recovery.
  • Laissé la configuration automatique pour IPv6.
  • Pour redémarrer le serveur : CTRL+F6

Voilà, c’est tout ce qu’on peut faire depuis la console directement. On peut également activer ou désactiver des règles firewall. Le reste se fait à distance via Windows PowerShell

Administration via PowerShell

Pour commencer, vous devrez peut-être démarrer le service WinRM sur votre machine pour activer les connexions à distance. A partir de la console PowerShell (Exécuter en tant qu’Administrateur), tapez la commande suivante :

PS C:\Users\Administrateur> net start winrm
Le service demandé a déjà été démarré.
Vous obtiendrez une aide supplémentaire en entrant NET HELPMSG 2182.PS C:\Users\Administrateur>

Ajouter votre hôte (Nano Server) sur la liste de confiance WinRM :

PS C:\Users\Administrateur> Set-Item WSMan:\localhost\Client\TrustedHosts -Value “192.168.1.19”

Pour en rajouter plusieurs, séparer les adresses IP par un “,” (c’est plus simple avec le nom si vous disposer d’un serveur DNS)

Se connecter au serveur en tapant cette commande :

PS C:\Users\Administrateur> Enter-PSSession -ComputerName 192.168.1.19 -Credential Administrator

Une fenêtre s’affiche, renseignez le mot de passe (password) et valider pour se connecter.

Ajout de serveurs DNS

Maintenant qu’on arrive à se connecter au serveur à distance, il faut configurer le serveur DNS. C’est nul que l’on ne puisse pas le faire depuis la console lors de la configuration réseau plus haut…bref, c’est possible via PowerShell.

Exécuter la commande suivante pour connaitre l’ID des interfaces :

[192.168.1.19]: PS C:\Users\Administrator\Documents> Get-DnsClient

Ici, l’ID de mon interface est “3” (Ethernet).

On peut bien sûr jeter un petit coup d’oeil avant de modifier. Afficher la conf réseau à l’aide de cette commande :

[192.168.1.19]: PS C:\Users\Administrator\Documents> Get-NetIPConfiguration

Ajoutez vos serveurs DNS :

[192.168.1.19]: PS C:\Users\Administrator\Documents> Set-DnsClientServerAddress -InterfaceIndex 3 -ServerAddresses (“192.168.1.254“,”8.8.8.8“)

Changer le nom de la machine

Pour renommer votre serveur, tapez la commande suivante :

[192.168.1.19]: PS C:\Users\Administrator\Documents> Rename-Computer -NewName NanoServer -PassThru

N’oubliez pas de redémarrer le serveur. Ctrl + F6 <Entrée>

Joindre le serveur au domaine

Enfin, nous allons joindre la machine NanoServer au domaine pixelabs.fr (Serveur AD Windows Server 2016). Comment ça marche :

  1. À partir d’un contrôleur de domaine, il faut générer un fichier (fichier blob) contenants des informations du domaine.
  2. Copier les fichiers blobs sur le Nano Server
  3. Exécutez djoin.exe depuis le Nano Server on prenant en compte le fichier
  4. Redémarrer Nano Server.

Windows Nano Server Console

Créer le fichier depuis votre contrôleur de domaine (et non depuis Nano Server) à l’aide de la commande suivante :

PS C:\Users\Administrateur> djoin.exe /provision /domain pixelabs.fr /machine NanoServer /savefile .\odjblob

Le fichier est sauvegardé dans :  C:\Users\Administrateur\

On peut vérifier avec la commande suivante (toujours depuis votre contrôleur de domaine) :

PS C:\Users\Administrateur> Get-ADComputer -Identity NanoServer

Maintenant, il faut transférer ce fichier vers le Nano Server. On peut le faire de plusieurs manières :

  • Copier le fichier avec PowerShell, mappé un lecteur réseau (Nano Server) sur le contrôleur de domaine,
  • Et la plus simple > ouvrir l’Explorateur de fichiers > cliquez sur Réseau en bas, et taper dans la barre en haut : \\192.168.1.19\c$ 
  • Copier ensuite le fichier vers Nano Server.

Installation Nano Server

Depuis Nano Server maintenant (via PowerShell, donc vous êtes toujours sur votre contrôleur de domaine, mais connecté à distance sur Nano Server) joindre Nano Server au domaine à l’aide de la commande suivante :

[192.168.1.19]: PS C:\Users\Administrator > djoin.exe /requestodj /loadfile c:\odjblob /windowspath c:\windows /localos

 

Nano Server PowerShell

  • Redémarrer votre serveur : shutdown /r
  • Se connecter à la Console de Nano Server, le domaine devrait apparaître :

Recovery Console

C’est terminé pour ce chapitre. Amusez-vous bien.

Bonne journée et à bientôt pour d’autres articles sur Nano Server.

La rédaction de cette documentation demande beaucoup de temps, de motivation, mais surtout beaucoup de café 🙂
Vous aimez pixelabs ?
Offrez moi un petit café en cliquant sur la tasse ci-dessous.
pixelans_donation
Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *