Installation Nano Server 2016

0

Windows Server 2016 propose une nouvelle option d’installation : Nano Server. C’est un système d’exploitation de serveur administré à distance et optimisé pour les centres de données et clouds privés. Il est similaire à Windows Server en mode Server Core (Installation minimale), mais il est beaucoup plus petit, n’a aucune fonction d’ouverture de session locale et ne prend en charge que les agents, outils et applications 64bits.

Malheureusement, on ne peut pas simplement monter l’image de Windows Server 2016 et choisir Nano Server comme édition désirée. Pour déployer Nano Server, il faut préparer des images personnalisées en utilisant les cmdlets et modules PowerShell nouvellement introduits.

Les points fort d’un Nano Server :

  • Il occupe beaucoup moins d’espace disque
  • S’installe beaucoup plus rapidement
  • Nécessite beaucoup moins de mises à jour et de reboot
  • Démarrage très rapide

Ce qu’il vous faut :

Windows Server 2016

L’image de Windows Server 2016 contient un dossier Nano Server et une image Nano.wim. Nano Server Image Builder a besoin d’accéder à ces dossiers et fichiers système d’OS pour construire une image Nano Server personnalisée.

C’est pour ça qu’il faut monter l’ISO (Daemon Tools) et de copier le dossier NanServer dans un emplacement de votre choix (facilement accessible)

Création d’image avec PowerShell

Télécharger le script de création d’image NanoServer : Create Nano Server Image PowerShell

  • Les services suivant vont être installés en plus :
    • Serveur web (IIS)
    • Service DNS
  • Ouvrir Windows PowerShell ISE
  • Cliquez sur le menu : Fichier > Ouvrir pour charger le script de création d’image CD.

D’abord, nous allons charger le module New-NanoServerImage depuis le répertoire NanoServer que vous avez copié depuis l’ISO de Windows Server 2016.

  • Depuis la partie Shell en bas, se positionner sur le répertoire : NanoServer > NanoServerImageGenerator
cd F:\ISO\NS2016\NanoServer\NanoServerImageGenerator

Importer le module nécessaire :

Import-Module .\NanoServerImageGenerator -Verbose

Vous pouvez maintenant exécuter le script de création d’image CD. Touche F5

Patientez jusqu’à l’affichage du message suivant :

PS F:\ISO\NS2016\NanoServer\NanoServerImageGenerator> C:\Users\Pixel\Desktop\NanoServer.ps1
Done. The log is at: F:\ISO\NS2016\NanoServer\NanoServerImageGenerator\Base\Logs\2018-03-17_11-17-14-77

VM Nano Server

Je vais utiliser simplement Oracle VM Virtualbox pour la machine virtuelle. C’est très rapide.

  • Nouvelle VM
    • Nom : Nano Server
    • Type : Microsoft Windows
    • Version : Windows 2016 (64-bit)
    • Taille de la mémoire : 1 Go
    • Disque dur : Utiliser un fichier de disque dur virtuel existant
      • Sélectionner le fichier VHD qu’on vient de créer via PowerShell : NanoServer.vhd
    • Valider la création de la VM (Créer)
  • Allez dans les paramètres de la VM : Réseau  >  Sélectionnez Accès par pont 

Start Nano Server

Démarrez la machine virtuelle. Après quelques secondes, la page de connexion s’affiche. Connectez-vous. (le clavier est en QWERTY)

  • User : Administrator
  • Pass : password

Recovery Console :

Utiliser les flèches clavier et tabulation pour naviguer.

Je m’arrête ici les amis, ci-dessous une méthode simple pour créer une clé USB bootable via l’outil Microsoft Nano Server Image Builder. À vous de le tester.

Microsoft Nano Server Image Builder

Remarque : Nano Server Image Builder n’a pas fonctionné pour moi, j’ai bien l’image ISO, mais après l’installation, en arrivant à l’écran de connexion, je ne peux rien y faire, le clavier n’est pas reconnu. En cas de mise à jour de cet outil, voici la procédure de création d’image CD.

La procédure est assez simple. Tout ce que vous devez installer en tant que prérequis, c’est ces deux fonctionnalités :

    • Windows Assessment
    • Deployment Kit

Au lancement de l’outil, celui-ci vous demande justement de les installer. Cliquez sur OK.

  • Choisir un emplacement pour l’installation
    • Cochez la case Non
    • Cliquez sur Suivant.
    • Accepter la Licence.
    • Cochez les deux fonctionnalités en question
      • Vous pouvez laisser les autres cases cochées si vous le souhaitez, dans ce cas, il faut prévoir plus de 6 Go d’espace disque
    • Cliquez sur Installer
    • Allez prendre un café !

Création d’image USB Bootable

Une fois terminé, relancer Nano Server Image Builder. Deux choix s’offrent à vous.

  1. Create a new Nano Server image
  2. Create bootable USB media

Remarque : si vous comptez installer Nano Server sur un serveur physique, choisissez la deuxième option. Ici, nous allons créer une clé USB bootable.

  • Cliquez donc sur Create bootable USB media
  • Cliquez sur : Next > x2
  • Sélectionnez le fichier NanoServer.win, il se trouve dans le fichier ISO de Windows Server 2016 > NanoServer > NanoServer.wim
  • Après quelques secondes, il affiche des informations concernant l’ISO.

  • Cliquez sur : Next >
  • Sélectionner votre clé USB dans liste : USB drives available
  • Cliquez sur : Next >
  • Choisir le boot mode : UEFI – Pour une VM sous Virtualbox, choisir BIOS
  • Nano Server va créer automatiquement des partitions nécessaires.

  • Cliquez sur : Next >
  • Le résumer s’affiche, cliquez sur Create

  • Attendez la création de la clé bootable : Job success doit être afficher sous la bar de progression.
  • Vous pouvez ensuite créer l’image depuis la clé USB.
    • Mettez dans le champ Create a bootable ISO… : le chemin + le nom de sortie avec l’extension .ISO > Exemple : C:\server\NanoServer_fr.iso
    • Cliquez sur Create 
    • Terminé. l’image ‘ISO fait 446 Mo.

Machine Virtuelle Nano Server

Nous allons utiliser Oracle VM Virtualbox pour la machine virtuelle.

  • Nouvelle VM
    • Nom : Nano Server
    • Type : Microsoft Windows
    • Version : Windows 2016 (64-bit)
    • Taille de la mémoire : 1 Go
    • Créer un disque virtuel maintenant
      • Type de fichier de disque dur : VDI 
      • Dynamiquement alloué
      • Taille : 15 Go
    • Valider la création de la VM

Remarque : lors de la création de l’image de Nano Server, nous avons sélectionné le boot mode UEFI. Sous Virtualbox, ce mode n’est pas activé par défaut. Allez dans les paramètres de la VM Nano Server et activer le mode UEFI : Paramètres > Activer EFI (OS spéciaux seulement), malgré cette option, il est possible que ça ne marche pas.

  • Allez dans : Stockage > Sélectionnez l’ISO Nano Server
  • Allez dans : Réseau  Sélectionnez Accès par pont 
  • Démarrez la VM.

Remarque : sans le clavier US, on ne peut pas aller très loin ! malheureusement, cet outil ne fonctionne pas correctement… Au démarrage, on ne peut rien faire. Espérant une mise à jour rapidement…

Bonne journée et à bientôt.

La rédaction de cette documentation demande beaucoup de temps, de motivation, mais surtout beaucoup de café 🙂
Vous aimez pixelabs ?
Offrez moi un petit café en cliquant sur la tasse ci-dessous.
pixelans_donation
Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *